AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La louange appartient entièrement à Allah:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Djébril



Messages : 56
Date d'inscription : 08/01/2015

MessageSujet: La louange appartient entièrement à Allah:   Jeu 8 Jan - 23:35





La louange appartient entièrement à Allah, et que le salut et la paix soit sur le maître des envoyés, ainsi que sur sa

famille et l’ensemble de ses compagnons.


Ceci dit :


Ceci est une épître importante concernant ce qu’il est obligatoire à la personne d’enseigner à ses enfants, et ceci

avant même l’apprentissage du Coran.

Tout ceci afin qu’il soit lui-même par la suite une personne élevée sur les bases saines de l’islam, celles du pur

monothéisme, cheminant sur le chemin de la foi.

Cette épitre a été composée sous forme de questions et de réponses.


S’il t’es demandé : “Qui est ton seigneur ?”

Réponds :

“Mon seigneur est Allah”.


S’il t’es demandé : “Que signifie le terme – Seigneur - ?”

Réponds :

“Le Possesseur, l’Adoré. Et le sens du terme – Allah – est : Celui qui mérite la divinisation

et l’adoration de la part de l’ensemble des créatures”.


S’il t’es demandé : “Par quoi as-tu connu ton Seigneur ?”

Réponds :

“Je le connais par Ses creatures et Ses signes.

Et parmi Ses créatures, il y a : la nuit et le jour, le soleil et la lune.

Et parmi Ses signes, il y a  : les cieux et la Terre, et ce qu’ils contiennent.

La preuve de cela reside dans la parole d’Allah (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Certes votre seigneur est Allah, qui a créé les cieux et la Terre en six jours, puis s’est établi

sur le Trône. Il couvre la nuit par le jour, qui la poursuit sans cesse” jusqu’à Sa parole

: “Que soit exalté Allah, seigneur de l’univers” (al-a’râf – 54)”


S’il t’es demandé : “Pour quelle chose t’as-t’il créé ?”

Réponds :

“Pour vouer à Lui seul mes adorations, sans rien Lui associer, et pour Lui obéir en appliquant

ce qu’Il a ordonné, et en m’éloignant de ce qu’Il a interdit, comme le dit Allah (dans une traduction

approximative du sens du verset) :

“Je n’ai créé les êtres humains et les jinns uniquement pour qu’ils M’adorent” (adh-dhariyât – 56)

et comme Il dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Adorez Allah et ne Lui associez rien” (an-nisâ – 36).

Et le polythéisme est le plus grand péché par lequel Allah peut être désobéit, comme Il nous a dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Certes celui qui associe à Allah, Allah lui interdit le paradis et sa demeure sera le Feu” (al-mâida – 72)

Quant au polythéisme :

C’est de donner un égal à Allah, en l’invoquant, en espérant de lui,

et le craignant, et reposant la confiance sur lui, ou encore en cherchant

la proximité avec lui, et tout cela en dehors d’Allah.

[Le polythéisme] peut prendre encore d’autres formes.

Et l’adoration se définit comme étant : un nom englobant tout ce qu’Allah aime et agrée

comme actes et paroles, apparents et caches.

Et parmi ceci, il y a l’invocation.

Allah a dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Certes les mosquées appartiennent à Allah, n’y invoquez donc personne avec Allah” (al-jinn – 18).

Et la preuve que l’invocation vouée à autre que Lui est mécréance Sa parole (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Et celui qui invoque avec Allah une autre divinité, alors qu’il n’a aucune

preuve de son existence, alors son compte revient à son seigneur, et certes les mécréants ne réussissent pas” (al-mu²minûn – 117)

Il en est ainsi car l’invocation est une des plus grandes formes d’adoration, comme l’a

dit L’Exalté (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Et votre seigneur a dit : Invoquez-Moi, Je vous exaucerai, ceux qui se refusent

à M’adorer entreront en Enfer humiliés” (ghafir 40 verset 60)

Et dans les « sunan », il y a la parole d’Anas (qu’Allah l’agrée), qui rapporte que le prophète

(paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit :

“L’invocation est la moelle de l’adoration”
(rapporté par at-Tirmidhî 2234 – hadith faible).

La première chose qu’Allah a rendue obligatoire à Ses serviteurs est de mécroire

au Tâghût et d’avoir foi en Allah. Allah a dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Nous avons envoyé dans chaque communauté un messager [afin qu’il dise aux gens]

: “Adorez Allah et écartez-vous du Tâghût”.” (an-nahl – 36).

Le Tâghût :

C’est tout ce qui est adoré en dehors d’Allah, c’est aussi le diable, les devins,

les astrologues, et celui qui juge par autre que ce qu’Allah a révélé, et tout ce qui est suivi et obéi sans droit.

Le grand savant, Ibn al-Qayyîm (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit :

“Le tâghût est toute chose par laquelle le serviteur dépasse sa limite, dans l’adoration,

le suivi, ou l’obéissance”
(i’lâm al-muwaqqi’în 1/50).”


S’il t’es demandé : “Quelle est ta religion ?”

Réponds :

“La religion de l’islam.

Et le sens de l’islam c’est : « la soumission à Allah en appliquant l’unicité, en se soumettant

à Lui, en obéissant à Ses ordres, en considérant alliés les musulmans, et en considérant ennemis

les associateurs ».

Allah a dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Certes la religion agréée auprès d’Allah est l’islam” (âl ‘imrân – 19).

Et Il a dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Celui qui désire une religion autre que l’islam, cela ne sera pas accepté de lui” (âl ‘imrân – 85).

Et il a été rapporté de manière authentique que le Prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

“L’islam : c’est d’attester que nulle divinité ne mérite l’adoration sauf Allah et que

Muhammad est Son Messager, d’accomplir la prière, de s’acquitter de l’aumône légale,

de jeûner le mois de Ramadan, et d’effectuer le pélerinage pour celui qui en a la capacité”

(rapporté par al-Bukhârî 50 et Muslim 9, d’après Abû Hurayra (qu’Allah soit satisfait de lui)).

Et le sens de - lâ ilâha illa Allah – est : « Nul ne mérite véritablement d’être adoré à l’exception d’Allah »,

comme l’a dit Allah (dans une traduction approximative du sens des versets) :

“Lorsqu’Ibrâhîm dit à son père et à son people : “Je me désavoue de ce que vous adorez,

à l’exception de celui qui m’a créé, et certes Il me guidera”. Nous en fîmes une parole qui allait rester parmi sa descendance afin qu’ils y reviennent” (az-zukhruf – 26 à 28)

Et la preuve de la prière et de l’aumône  est Sa parole (dans une traduction approximative

du sens du verset) :

“ Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif,

d’accomplir la Ṣalāt et d’acquitter la Zakāt. Et voilà la religion de droiture” (al-bayyina 98 verset 5)

Il commença donc ce verset par l’unicité, et le désaveu du polythéisme.

La plus importante chose qui a donc été ordonnée est l’unicité, et la plus grande chose qui ait été interdite est le polythéisme.

Il fut ensuite ordonné d’accomplir la prière, de s’acquitter de l’aumône légale.

Ceci met bien en évidence la base de la religion, et que les autres lois sont basées sur cela et viennent par la suite.

La preuve de l’obligation du jeûne réside dans la parole d’Allah (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Ô vous les croyants ! Le jeûne vous a été prescrit comme il fut prescrit à ceux qui vous

précèdèrent, ainsi atteindrez-vous la piété” jusqu’à Sa parole : “Le mois de Ramadan (est le mois)

au cours duquel le Coran a été revélé, en tant que guide pour les hommes, et preuves claires

de la guidée et du discernement. Celui qui parmi vous atteindra ce mois, qu’il le jeûne” (al-baqara 2 versets 183 à 185).

La preuve de l’obligation du pélerinage réside dans la parole d’Allah (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“C’est un devoir pour les gens, envers Allah, d’accomplir le pélerinage à la Maison (la Mecque)” (âl ‘imrân – 97)

Les bases de la foi sont de six : Il s’agit de croire en Allah, en Ses anges, en Ses livres, en Ses prophètes, au Jour dernier, et au destin, le bon comme le mauvais.

La preuve de cela réside dans le sahîh Muslim, dans le hadith numéro 8 rapporté par

‘Umar ibn al Khattab (qu’Allah soit satisfait de lui), d’après le Prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue).


S’il t’es demandé : “Quel est ton prophète ?”

Réponds :

“Notre prophète est Muhammad, fils de ‘Abdallah, fils de ‘Abdel-Mottalib, fils de Hâchim,

fils de ‘Abd-Manâf, il a été choisi par Allah parmi les hommes de la tribu de Quraïsh,

qui sont la meilleure tribu descendant d’Ismâ’îl (qu’Allah le salue).

Il a été envoyé à tous les peuples.

Allah a fait descendre sur lui le Livre et la sagesse, afin qu’il appelle les gens à ne vouer leurs

différentes adorations qu’Allah seul, et de délaisser tout ce qu’ils adorent en dehors de Lui,

tel les statues, les pierres, les arbres, les prophètes, les hommes pieux, les anges et autres encore.

Il appela donc les gens à délaisser le polythéisme, et il les combattit pour cela, afin qu’ils le

délaisse, et qu’ils ne vouent leurs adorations qu’à Allah, comme le dit Allah

(dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Dis : “Je n’invoque que mon seigneur et je ne lui associe rien”.” (al-jinn – 20).

Et Il a dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Dis : “C’est Allah que j’adore sincèrement, à Lui appartient ma religion”.” (az-zumar  - 14).

Et Il a dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Dis : “Il ne m’a été ordonné que d’adorer Allah et de ne rien Lui associer. J’appelle à Lui et c’est vers Lui que sera le retour”.” (ar-ra’d – 36).

Et Il a dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Dis : “Serait-ce un autre qu’Allah que vous m’ordonnez d’adorer, Ô vous les

ignorants !” Il t’a certes été révélé ainsi qu’à ceux d’avant toi, que si tu tombais dans le polythéisme,

tes oeuvres seraient annulées et tu serais parmi les perdants. Mais plutôt, adores Allah seul

et sois du nombre de ceux qui remercient” (az-zumar 39 versets 64 à 66)

Et parmi les bases de la foi qui préservent de la mécréance : la foi en la résurrection

, au rassemblement, à la récompense, aux comptes, et le fait de croire que le paradis et

l’enfer sont vrais. Allah a dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“D’elle nous vous avons créés et en elle vous retournerez, et d’elle nous vous ferons sortir une autre fois” (taha – 55)

Et Il a dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Et si tu t’étonnes, Ô combien leur parole est étonnante : “Est-ce que lorsque nous serons

poussière, nous serons reformés en une création nouvelle ?” Voila bien ceux qui ont ceux mécrus

en leur seigneur, ceux-là auront des carcans au cou et ceux-là sont les gens du Feu pour y demeurer éternellement” (ar-ra’d – 5)

Et dans ce verset il y a une preuve que celui qui renie la résurrection mécroit et sera destiné à l'enfer pour l'éternité.

Qu’Allah nous préserve de la mécréance et des actes de mécréance.

Ces versets contiennent l’évidence de ce pourquoi le Prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue)

a été envoyé, concernant la sincérité à vouer dans les adorations destinées à Allah seul,

et l’interdiction d’adorer autre qu’Allah, en se limitant à n’adorer qu’Allah seul.

Ceci est la religion à laquelle il a appelé tous les êtres, et ce pour quoi il a combattu, comme

Il le dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Et combattez-les jusqu’à ce que la fitna disparaisse et que la religion soit uniquement vouée à Allah” (al-anfâl – 39)

La fitna : c’est le polythéisme.

Allah l’a envoyé alors qu’il avait une quarantaine d’années, et il appela les gens à la sincérité

, et au délaissement de l’adoration de tout ce qui est dirigé vers autre qu’Allah, et s’appliqua à

cela plus de dix ans, puis il fut élevé aux ciel et là lui furent prescrites les cinq prières, sans

intermédiaire entre lui et Allah.

Puis il lui fut ordonné d’émigrer, il émigra alors à Médine.

Il lui fut ensuite ordonné de combattre, il combattit alors pour la cause d’Allah, sans répit,

en s’appliquant à cela plus de dix ans, jusqu’à ce les gens rentrèrent en masse dans la religion.

Lorsque cette période de vingt-trois ans s’acheva – et toute la louange revient à Allah -,

la religion fut complétée, il atteint son terme selon ce qui était prescrit auprès d’Allah,

qui lui repris alors son âme, que les prières d’Allah et son salut soient sur lui.

Le premier des messagers fût Nûh (que la paix soit sur lui) et le dernier est Muhammad

(que la paix et le salut soient sur lui et ses suiveurs), comme Allah a dit

(dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Nous te fîmes révélation comme nous le fîmes à Nûh et aux prophètes qui lui

succédèrent” (an-nisâ – 163).

Et (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Muhammad n’est qu’un messager” (al-‘imrân – 144).

Et Allah a dit (dans une traduction approximative du sens du verset) :

“Muhammad n’est pas le père de l’un d’entre vous, mais il est le messager d’Allah

et le sceau des prophètes. Et Allah est omniscient sur toute chose” (al-ahzâb – 40)

Le meilleur des messagers est notre prophète Muhammad (qu’Allah prie sur lui et le salue),

et la meilleure créature après les messagers (qu’Allah prie sur eux et les salue) est Abû Bakr

(qu’Allah soit satisfait de lui), puis ‘Umar ibn al-Khattâb (qu’Allah soit satisfait de lui)

, puis ‘Uthmân ibn ‘Affân (qu’Allah soit satisfait de lui) puis ‘Alî (qu’Allah soit satisfait de lui)

, qu’Allah soit satisfait de tous les compagnons.

Le meilleur siècle est le premier, puis celui qui le suit, puis celui qui le suit.

Et ‘Îssâ (qu’Allah le salue) descendra du ciel et tuera le faux-messie.

وَ الحَمْدُ للهِ رَبِّ العَالَمِيْنَ
Et la louange entière appartient à ALLAH.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
أم رشدي
Admin
avatar

Messages : 2983
Date d'inscription : 25/12/2014

MessageSujet: Re: La louange appartient entièrement à Allah:   Ven 9 Jan - 13:42




"Dieu a révélé un discours sublime en un Livre aux versets concordants où alternent les promesses et

les menaces, au point que ceux qui craignent Dieu et qui en font la lecture sentent d'abord un frisson

traverser leurs corps, puis leurs peaux et leurs coeurs s'apaisent à l'évocation du Seigneur. Tel est le

Livre de Dieu grâce auquel Il guide qui Il veut. Quant à celui que Dieu égare, nul ne pourra plus lui

faire retrouver son chemin."

Sourate 39 (Az-Zumar, Les Groupes ; verset 23)

ٱللَّهُ نَزَّلَ أَحۡسَنَ ٱلۡحَدِيثِ كِتَـٰبً۬ا مُّتَشَـٰبِهً۬ا مَّثَانِىَ تَقۡشَعِرُّ مِنۡهُ جُلُودُ ٱلَّذِينَ يَخۡشَوۡنَ رَبَّہُمۡ ثُمَّ تَلِينُ جُلُودُهُمۡ وَقُلُوبُهُمۡ إِلَىٰ ذِكۡرِ ٱللَّهِ‌ۚ ذَٲلِكَ هُدَى ٱللَّهِ يَہۡدِى بِهِۦ مَن يَشَآءُ‌ۚ وَمَن يُضۡلِلِ ٱللَّهُ فَمَا لَهُ ۥ مِنۡ هَادٍ (٢٣)

*********
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talibatesal3ilm.forumactif.org
 
La louange appartient entièrement à Allah:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» XVI- Le livre de la mention d'Allah
» Comment Donner un Savoir ? (Tout Le Savoir Appartient à Allah)
» chant de louange
» Qui est le plus sage Allah ou Jésus?
» Prière de louange et demande de guérison intérieure à Jésus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
talibates al 3ilm :: Rapel وَ ذَكِّر-
Sauter vers: