AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’importance de la langue Arabe en Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
أم رشدي
Admin
avatar

Messages : 2985
Date d'inscription : 25/12/2014

MessageSujet: L’importance de la langue Arabe en Islam   Mar 6 Jan - 14:54






L’importance de la langue Arabe en Islam





Allah ta’ala dit :

كِتَابٌ فُصِّلَتْ آيَاتُهُ قُرْآنًا عَرَبِيًّا لِّقَوْمٍ يَعْلَمُونَ

« Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), un Coran [lecture] arabe pour des gens qui savent » (41,3)

قُرْآنًا عَرَبِيًّا غَيْرَ ذِي عِوَجٍ لَّعَلَّهُمْ يَتَّقُونَ

«Un Coran [en langue] arabe, dénué de tortuosité, afin qu'ils soient pieux! » (39,28)

إِنَّا أَنزَلْنَاهُ قُرْآنًا عَرَبِيًّا لَّعَلَّكُمْ تَعْقِلُونَ

« Nous l'avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez. » (12,2)



Ibn Kathir (Rahumahullah) dit dans son Tafsir à propose de ce verset :

وذلك لأن لغة العرب أفصح اللغات وأبينها وأوسعها وأكثرها تأدية للمعاني التي تقوم بالنفوس فلهذا أنزل أشرف الكتب بأشرف اللغات على أشرف الرسل بسفارة الملائكة وكان ذلك في أشرف بقاع الأرض وابتدى انزاله في أشرف شهور السنة وهو رمضان فكمل من كل الوجوه

« Ceci parceque la langue arabe est la plus éloquente des langues, la plus claire, la plus profonde et expressive dans ses sens qui demeurent dans les esprits. Ainsi, le livre le plus noble, est descendu dans la plus noble des langues, sur le Messager le plus noble, révélé par l’ange le plus noble, dans le lieu le plus noble de la terre, et sa descente commença durant le mois plus noble de l’année qui est le Ramadan. C’est parfait sur tous ses aspects. »





Le Statut de la Langue arabe en Islam.


Lorsqu'on prend l'habitude de parler dans d'autres langues que l'arabe, qui est le symbole de l'Islam et la langue du Coran, au point que cela devienne un usage banal avec les membres de sa famille ou de son ménage, avec ses amis, dans le marché, en s'adressant à des représentants du gouvernement ou autres figures d'autorité, ou encore en parlant aux gens de science, sans aucun doute, cela devient une chose détestable (makrooh), car nous adoptons les manières des non-arabes qui sont choses makrooh, comme nous l'avons expliqué précédemment.

Lorsque les Salafou Saleh (premiers musulmans) sont aller vivre en Syrie et en Egypte, où les gens parlaient le grec Byzantin et en Irak et à Khurasaan, où les gens parlaient Persans ou encore au Nord de l'Afrique (Al-maghreb) où les gens parlaient le Berbère, ils ont appris aux habitants de ces pays à parler l'arabe, pour que l'arabe devienne la langue la plus répandue du pays. Tous les gens, musulmans ou non, parlaient couramment l'arabe et ce, sans distinction. Tel était donc le cas à Khurasaan dans le passé, avant qu'ils ne redeviennent mous en ce qui concerne l'importance que l'on doit accorder à la langue arabe et qu'ils se soit alors habituer à parler Persan si bien que cette langue se soit répandue et que l'arabe soit totalement oubliée par la plupart d'entre eux. Sans aucun doute, c'est donc là une chose détestable.

La meilleure méthode est de s'habituer à parler en arabe afin que les jeunes l'apprennent chez eux ainsi qu'à l'école, et pour que ce symbole de l'Islam revive chez les gens. Cela facilitera alors aux musulmans la compréhension de leur religion car ils seront plus apte à comprendre le Coran, la Sounnah et les termes employés par les salafs, contrairement à une personne qui est habituer à parler une autre langue et qui se heurte ensuite aux difficultés de l'apprentissage de la langue arabe.

Sachez qu'être habituer à utiliser une langue a un effet évident et fort sur notre personnalité, notre comportement et notre pratique de la religion. En effet, ceci a comme conséquence de nous rapprocher d'une des caractéristique des premières générations de cette Oumma, les Compagnons et les Tabi'ine, et cela peut donc aussi nous amener à nous rapprocher d'eux en améliorant nos pensées, nos pratiques de la religion et notre manière de vivre.

De plus, la langue arabe fait elle-même partie de l'Islam et est une obligation religieuse. En effet, c'est un devoir que de comprendre le Coran et la Sounnah et ils ne peuvent être compris sans savoir l'arabe, donc les moyens qui sont nécessaires pour accomplir ce devoir religieux deviennent aussi obligatoires.

Il y a les choses qui sont obligatoires pour tout individu (fard ' ayn) et d'autres qui sont obligatoires sur la communauté (fard kifaayah, c'est-à-dire, si certaines personnes les accomplissent le reste est exempté de l'obligation).

C'est la signification du rapport relaté par Abu Bakr Ibn Abî Shaybah qui a dit : ' Issa Ibn Younes nous a dit que Thawr a dit de 'Omar Ibn Yazeed que 'Omar a écrit à Abou Moussa Al-ash'aree pour lui dire: "apprenez la Sounnah et apprenez l'arabe; apprenez le Coran en arabe car il est en arabe."

Selon un autre hadith rapporté par 'Omar , il a dit : "apprenez l'arabe car c'est une partie de votre religion, et apprenez comment la propriété d'un mort doit être divisée (faraa'id) car ceci fait partie de votre Religion."

Cet ordre de 'Omar, d'apprendre l'arabe et la Shari'ah, combine les choses qui sont nécessaires, car la Religion implique la connaissance de mots et d'actions qui doivent être compris. La compréhension de l'arabe est la façon de comprendre les mots de l'Islam, et, la compréhension de la Sounnah est la façon de comprendre les actions de l'Islam.


Shaykh El-Islam ibn Taymiyyah, Iqtidaa'us-Siraatil-Mustaqeem (2/207),







 


Dernière édition par أم رشدي le Mer 18 Mar - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talibatesal3ilm.forumactif.org
أم رشدي
Admin
avatar

Messages : 2985
Date d'inscription : 25/12/2014

MessageSujet: Re: L’importance de la langue Arabe en Islam   Mar 6 Jan - 15:02






Paroles des salafs sur la langue Arabe





‘Oumar a écrit à Moussa al-Ash’ari (qu’Allah les agrée) en lui disant :

( أما بعد:فتفقهوا في السنة ، وتفقهوا في العربية ، وأَعْرِبُوا القرآن ؛ فإنه عربي )

« Apprenez la Sounnah et apprenez l'arabe; apprenez le Coran en arabe car il est en arabe.. » (Ibn Abī Šaībat, Al-Muṣannaf 6/126).

Il dit aussi :



(تعلموا العربية فإنها تثبت العقل وتزيد في المروءة )

« Apprend l’Arabe, parcequ’il renforce l’intellect et acroît la conduite » (Al-Baīhaqī, Šu`ab alĪmān, 4/187)

Ubaī ibn Ka’b (RaḍīAllāhu `anhu) dit:

(تعلموا العربية كما تعلمون حفظ القرآن )

« Apprend l’Arabe comme tu apprends à mémoriser le Qouran » (Ibn Abī Šaībat, Al-Muṣannaf 7/150).

Abū Bakr aṣ-Ṣiddīq a dit :

لأن أقرأ فأُسْقِط أحبُّ إليَّ من أن أقرأ فألحن

« Je préfère faire une erreur de lecture plutôt qu’une erreur grammatical »



Hasan Al-Basrī (رحمه الله ) a dit ;

(أهلكتهم العجمة )

« Les étrangers furent anéantis à cause de leurs erreurs, quant ils parlaient l’Arabe » (Al-Bukhārī, Al-Tārīkh Al-Kabīr Vol.5 p99)

L’Imām aš-Shāfi`ī (رحمه الله ) a dit:

( ما جهل الناس، ولا اختلفوا إلا لتركهم لسان العرب وميلهم إلى لسان أرسطاطاليس )

« Les gens sont devenus ignorants et ont divergés entre eux, dû au fait d’avoir abandonner la langue Arabe en s’orientant vers la langue d’Aristote » (Cité par as-Suyūṭī in “Ṣawn al-Manṭiq” p. 15)

As-Suyūṭī a dit :

وقد وجدت السلف قبل الشافعي أشاروا إلى ما أشار إليه من أنّ سبب الابتداع الجهل بلسان العرب

« Tu trouveras des salafs avant Shafi’i qui ont indiqué que la cause des innovations hérétiques est l’ignorance de la langue Arabe. » (“Ṣawn al-Manṭiq” p. 22)



Et Allah ta’ala demeure le plus savant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talibatesal3ilm.forumactif.org
Oum mohamed amine



Messages : 20
Date d'inscription : 28/01/2015

MessageSujet: Re: L’importance de la langue Arabe en Islam   Dim 1 Fév - 14:56






L’importance de la langue Arabe en Islam
          L’importance de la langue Arabe en Islam
Allah ta’ala dit :


كِتَابٌ فُصِّلَتْ آيَاتُهُ قُرْآنًا عَرَبِيًّا لِّقَوْمٍ يَعْلَمُونَ


« Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), un Coran [lecture] arabe pour des gens qui savent » (41,3)


قُرْآنًا عَرَبِيًّا غَيْرَ ذِي عِوَجٍ لَّعَلَّهُمْ يَتَّقُونَ

«Un Coran [en langue] arabe, dénué de tortuosité, afin qu'ils soient pieux! » (39,28)

إِنَّا أَنزَلْنَاهُ قُرْآنًا عَرَبِيًّا لَّعَلَّكُمْ تَعْقِلُونَ

« Nous l'avons fait descendre, un Coran en [langue] arabe, afin que vous raisonniez. » (12,2)
 
Ibn Kathir (Rahumahullah) dit dans son Tafsir à propose de ce verset :

وذلك لأن لغة العرب أفصح اللغات وأبينها وأوسعها

وأكثرها تأدية للمعاني التي

تقوم بالنفوس فلهذا أنزل أشرف الكتب

بأشرف اللغات على أشرف الرسل بسفارة الملائكة وكان ذلك في أشرف بقاع الأرض وابتدى انزاله في أشرف شهور السنة وهو رمضان فكمل من كل الوجوه


« Ceci parceque la langue arabe est la plus éloquente des langues, la plus claire, la plus profonde et expressive

dans ses sens qui demeurent dans les esprits. Ainsi, le livre le plus noble, est descendu dans la plus noble des

langues, sur le Messager le plus noble, révélé par l’ange le plus noble, dans le lieu le plus noble de la terre, et sa

descente commença durant le mois plus noble de l’année qui est le Ramadan. C’est parfait sur tous ses aspects. »


Le Statut de la Langue arabe en Islam.

Lorsqu'on prend l'habitude de parler dans d'autres langues que l'arabe, qui est le symbole de l'Islam et la langue du

Coran, au point que cela devienne un usage banal avec les membres de sa famille ou de son ménage, avec ses

amis, dans le marché, en s'adressant à des représentants du gouvernement ou autres figures d'autorité, ou encore

en parlant aux gens de science, sans aucun doute, cela devient une chose détestable (makrooh), car nous

adoptons les manières des non-arabes qui sont choses makrooh, comme nous l'avons expliqué précédemment.


Lorsque les Salafou Saleh (premiers musulmans) sont aller vivre en Syrie et en Egypte, où les gens parlaient le grec

Byzantin et en Irak et à Khurasaan, où les gens parlaient Persans ou encore au Nord de l'Afrique (Al-maghreb) où

les gens parlaient le Berbère, ils ont appris aux habitants de ces pays à parler l'arabe, pour que l'arabe devienne la

langue la plus répandue du pays.



Tous les gens, musulmans ou non, parlaient couramment l'arabe et ce, sans

distinction. Tel était donc le cas à Khurasaan dans le passé, avant qu'ils ne redeviennent mous en ce qui concerne

l'importance que l'on doit accorder à la langue arabe et qu'ils se soit alors habituer à parler Persan si bien que

cette langue se soit répandue et que l'arabe soit totalement oubliée par la plupart d'entre eux. Sans aucun doute,

c'est donc là une chose détestable.


La meilleure méthode est de s'habituer à parler en arabe afin que les jeunes l'apprennent chez eux ainsi qu'à l'école

, et pour que ce symbole de l'Islam revive chez les gens. Cela facilitera alors aux musulmans la compréhension de

leur religion car ils seront plus apte à comprendre le Coran, la Sounnah et les termes employés par les salafs,

contrairement à une personne qui est habituer à parler une autre langue et qui se heurte ensuite aux difficultés de

l'apprentissage de la langue arabe.

Sachez qu'être habituer à utiliser une langue a un effet évident et fort sur notre personnalité, notre comportement

et notre pratique de la religion. En effet, ceci a comme conséquence de nous rapprocher d'une des caractéristique

des premières générations de cette Oumma, les Compagnons et les Tabi'ine, et cela peut donc aussi nous amener

à nous rapprocher d'eux en améliorant nos pensées, nos pratiques de la religion et notre manière de vivre.

De plus, la langue arabe fait elle-même partie de l'Islam et est une obligation religieuse. En effet, c'est un devoir

que de comprendre le Coran et la Sounnah et ils ne peuvent être compris sans savoir l'arabe, donc les moyens qui

sont nécessaires pour accomplir ce devoir religieux deviennent aussi obligatoires.

Il y a les choses qui sont obligatoires pour tout individu (fard ' ayn) et d'autres qui sont obligatoires sur la

communauté (fard kifaayah, c'est-à-dire, si certaines personnes les accomplissent le reste est exempté de

l'obligation).

C'est la signification du rapport relaté par Abu Bakr Ibn Abî Shaybah qui a dit : ' Issa Ibn Younes nous a dit que

Thawr a dit de 'Omar Ibn Yazeed que 'Omar a écrit à Abou Moussa Al-ash'aree pour lui dire: "apprenez la Sounnah

et apprenez l'arabe; apprenez le Coran en arabe car il est en arabe."


Selon un autre hadith rapporté par 'Omar , il a dit : "apprenez l'arabe car c'est une partie de votre religion, et

apprenez comment la propriété d'un mort doit être divisée (faraa'id) car ceci fait partie de votre Religion."

Cet ordre de 'Omar, d'apprendre l'arabe et la Shari'ah, combine les choses qui sont nécessaires, car la Religion

implique la connaissance de mots et d'actions qui doivent être compris. La compréhension de l'arabe est la façon

de comprendre les mots de l'Islam, et, la compréhension de la Sounnah est la façon de comprendre les actions de l'Islam.
 ‘Oumar a écrit à Moussa al-Ash’ari (qu’Allah les agrée) en lui disant :

( أما بعد:فتفقهوا في السنة ، وتفقهوا في العربية ، وأَعْرِبُوا القرآن ؛ فإنه  عربي )

« Apprenez la Sounnah et apprenez l'arabe; apprenez le Coran en arabe car il est en arabe.. » (Ibn Abī Šaībat,

Al-Muṣannaf 6/126).

******************
Il dit aussi :
 
(تعلموا العربية فإنها تثبت العقل وتزيد في المروءة  )

« Apprend l’Arabe, parce qu’il renforce l’intellect et accroît la conduite » (Al-Baīhaqī,  

alĪmān, 4/187) Šu`ab(Shaykh El-Islam ibn Taymiyyah, Iqtidaa'us-Siraatil-MustaqeemUba

ī ibn Ka’b (RaḍīAllāhu `anhu) dit:


(تعلموا العربية كما تعلمون حفظ القرآن  )

« Apprend l’Arabe comme tu apprends à mémoriser le Qouran » (Ibn Abī Šaībat, Al-Muṣannaf 7/150).
Abū Bakr aṣ-Ṣiddīq a dit :

أن أقرأ فأُسْقِط أحبُّ إليَّ من أن أقرأ فألحن  

« Je préfère faire une erreur de lecture plutôt qu’une erreur grammatical »

Hasan Al-Basrī (رحمه الله  ) a dit ;

(أهلكتهم العجمة  )



« Les étrangers furent anéantis à cause de leurs erreurs, quant ils parlaient l’Arabe » (Al-Bukhārī, Al-Tārīkh Al-Kabīr Vol.5 p99)
L’Imām aš-Shāfi`ī (رحمه الله  ) a dit:

( ما جهل الناس، ولا اختلفوا إلا لتركهم لسان العرب وميلهم إلى لسان  أرسطاطاليس   )

« Les gens sont devenus ignorants et ont divergés entre eux, dû au fait d’avoir abandonner la langue Arabe en

s’orientant vers la langue d’Aristote » (Cité par as-Suyūṭī in “Ṣawn al-Manṭiq” p. 15)

As-Suyūṭī a dit :

وقد وجدت السلف قبل الشافعي أشاروا إلى ما أشار إليه من أنّ سبب الابتداع الجهل بلسان العرب



« Tu trouveras des salafs avant Shafi’i qui ont indiqué que la cause des innovations hérétiques

est l’ignorance de la langue Arabe. » (“Ṣawn al-Manṭiq” p. 22)
 
Et Allah ta’ala demeure le plus savant






***************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’importance de la langue Arabe en Islam   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’importance de la langue Arabe en Islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réunissons ici tous les liens des articles et des thèses sur la langue arabe avec la permission d'Allâh...
» Regards croisés des linguistes sur la polysémie et la langue arabe
» Apprendre les bases de la langue arabe pour les albanophones / Të mësosh bazat e gjuhës arabe
» Introduction à la langue arabe
» Miftahu-l-ilm مفتاح العلم (Forum sur la langue arabe)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
talibates al 3ilm :: AL 3arabia لُغَتنا-
Sauter vers: